« Traduction, réception, transferts », Programme des journées d’étude internationales – 8-9 juin 2017

 « Traduction, réception, transferts »

Journées d’études internationales jeunes chercheurs

Laboratoire junior « Horizons comparatistes »

Centre de Recherche en Littérature comparée – Université Paris-Sorbonne

Jeudi 8 juin 2017

Maison de la Recherche, 28 rue Serpente, 75006 Paris, Salle D323

 

9h-9h30 – Accueil des participants

Session 1 : Traductions et réceptions du roman français en Europe de l’Est

9h30 – Youlia Maritchik-Sioli (doctorante, Université Grenoble Alpes) : « Marguerite Duras en Russie, ou les “chemins périlleux de la passion” »

9h50 – Veronika Labancová (doctorante, Université Constantin le Philosophe, Nitra, Slovaquie) : « L’expressivité et la poétique dans la traduction slovaque du roman Désert »

10h10 – Lilia Androsenko (doctorante, Université de Franche-Comté) : « La réception d’Eugénie Grandet d’Honoré de Balzac dans la Russie des XIXe-XXIe siècles : lire l’H/histoire à travers les traductions de Dostoïevski, Mandelstam et Verkhovski »

10h30 – discussion

11h – pause-café

Session 2 : La traduction et la réception à travers les époques

11h20 – Amélie Derome, (doctorante, Université d’Aix-Marseille) : « La réception des Voyages de Gulliver de Desfontaines au XIXe siècle : sursis ou survie ? »

11h40 – Julie Sandberg Kleiva, (docteure de l’Université d’Oslo, Norvège) : « Intertextualité bestiale d’Apulée à Asbjørnsen et Moe »

12h – discussion

12h30 – Déjeuner pour les conférenciers au Club des Enseignants de Paris-Sorbonne

Session 3 : Traduction et transferts littéraires

14h30 – Stéfanie Brändly (doctorante, Université de Lausanne, Suisse) : « Editeurs et traducteurs : un partenariat fécond pour les transferts littéraires. L’exemple de la Suisse romande »

14h50 – Stefania Caristia (Doctorante, Université Paris-Sorbonne) : « La traduction comme réception critique : le cas de la poésie française dans l’Italie de l’après- guerre »

15h10 – discussion

15h40 – pause-café

Session 4 : Le traducteur : lecteur, écrivain, créateur

16h – Shahane Avetyan (docteure de l’Université Paris Diderot) : « Milan Kundera et le retour par la traduction et l’auto-traduction »

16h20 – Maria Cristina Forte (docteure de l’Université de Cassino, Italie) : « Les œuvres à contrainte : traduction et réception. Le cas Georges Perec »

16h40 – Bernard Evans (doctorant, Université Paris Sorbonne) : « Problèmes de traduction : la Vérité »

17h – discussion

 

 

Vendredi 9 juin

Université Paris-Sorbonne, 1 rue Victor Cousin – Salle F40

 

Session 5 : Traduire le théâtre

9h30 – Laura Fólica, (docteure de l’Université Pompeu Fabra, Barcelone, Espagne) : « Quand dire ce n’est pas faire : les traductions espagnoles d’Ubu roi d’Alfred Jarry »

9h50 – Philippe-Alexandre Gonçalves, (doctorant, Université Lille 3- Université de Porto) : « La traduction des œuvres de Gil Vicente en France »

10h10 – discussion

10h40 – pause-café

Session 6 : La traduction interne : équivalences, transpositions et transferts culturels

11h00 – Akihiko Betchaku (docteur de l’Université de Bretagne Occidentale) : « Transposition ou traduction ? — adaptation par Auguste Brizeux de la chanson folklorique en langue bretonne à la poésie française »

11h20 – Djihed Charef (doctorant, INALCO Paris) : « Les enjeux de la traduction interne : le cas de la littérature algérienne »

11h40 – Amina Bensalah (doctorante, Université Mohammed I, Oujda, Maroc) : « La traduction et le cinéma : l’équivalence et le transfert culturel dans les sous- titrages français des films d’auteurs marocains »

12h – Discussion et clôture